Andjaro remporte le prix Next Innov by Banque Populaire et Maddyness

Pour les quatre entrepreneurs nominés en 2019, ce prix est la promesse d’être accompagné par Banque Populaire, de sortir de l’anonymat et d’être remarqué par de nouveaux clients.

Partager cet article sur:

L’innovation au service du BtoB récompensée et encouragée

« Je reçois avec plaisir le trophée au nom d’Andjaro, mais il récompense les efforts des 39 membres de mon équipe, que je me borne à coordonner ! » Quentin Guilluy est le co-fondateur et directeur général de cette start-up qui commercialise une solution digitale inédite pour optimiser en temps réel la gestion des effectifs dans les grands groupes. Ce 6 juin, au siège du groupe BPCE, à Paris, il plaisante en recevant le trophée du lauréat du « Prix Next Innov by Maddyness et Banque Populaire » des start-up du monde BtoB, des mains de François Messager, le directeur général de Qwant, président du jury de cette seconde édition. 

Fondée en 2015, Andjaro apporte une réponse concrète aux grands groupes qui rêvent de faire baisser leurs notes de prestations d’intérim : « Notre plateforme de marchés interne les aide à employer au mieux leurs ressources propres avant de recourir aux compétences externes. Sodexo, Elior, Engie, Lagardère, Bouygues, Crèche Attitude : en 2018, nous avons généré 120 000 mouvements de personnels en France et au Royaume-Uni ».

Le prix Next Innov met donc à l’honneur les start-up du BtoB qui proposent des solutions prometteuses dans les domaines des ressources humaines, du juridique, du marketing ou encore de la gestion. « Au passage », complète Marianne Vergnes, responsable du marché des Entreprises de croissance, Direction du Développement, Banque Populaire, qui a structuré en la filière Next Innov dédiée au développement des entreprises innovantes, « notre souhait est que des entreprises plus traditionnelles soient incitées à intégrer des services innovants, et par là, porteurs eux aussi de croissance ». Les vainqueurs reçoivent une dotation financière (10 000 euros pour le lauréat) et l’assurance d’être accompagnés dans la durée par Banque Populaire et sa filiale Seventure Capital. Récompensée l’année dernière dans la catégorie « développement international », la start-up franco-tunisienne Expensya a quasiment doublé de taille en un an, témoigne son fondateur, Karim Jouini : « Nous avons eu la chance que Banque Populaire adopte notre solution pour gérer les notes de frais d’une partie de ses collaborateurs.Notre notoriété a bondi et nous sommes passés de 35 à 80 collaborateurs. Nous nous sommes implantés en Allemagne et en Espagne ».

IPaidThat, Silkpay et Aizimov également honorés

En 2019, pour la seconde édition du prix, 307 jeunes pousses ont candidaté au printemps. Les 10 finalistes ont pitché le 6 juin sous la houlette du maître de cérémonie, Vincent Puren, de Maddyness. En plus du lauréat, un second prix a été attribué à IPaidThat pour sa solution automatisée et collaborative de gestion de la préfacturation. Lancée il y a deux ans, elle a conquis 700 clients. Elle vient de lever 1,5 million d’euros pour se déployer sur l’ensemble du territoire. Les TPE sont particulièrement friandes de son robot couplé à un algorithme qui récupère et analyse les factures émises ou reçues sur les différents supports digitaux. Le troisième prix, a récompensé Silkpay, qui s’est en plus offert la mention « International ». Employant 15 collaborateurs, la start-up propose aux commerçants et aux marques des solutions de paiement adaptées aux touristes chinois habitués à régler leurs achats via l’application de leur téléphone mobile. Silkpay est déjà présente dans 11 pays. Silkpay bénéficiera au titre de sa mention « international » d’une filiale offerte par Pramex International, filiale du Groupe BPCE spécialisée dans l’accompagnement des entreprises sur leurs projets d’implantation. Enfin, le prix spécial du public a été attribué à Aizimov. Son logiciel permet d’enrichir une base de données pertinente et personnalisée pour construire et faire vivre un réseau de contacts professionnels. Orange, la Maif ou Renault Retail Group l’ont adopté.

Pour les quatre entrepreneurs récompensés, ce prix résonne comme un fort encouragement à poursuivre le « marathon sans fin » qu’ils ont l’impression de courir, confient-ils, depuis le jour où ils ont créé leur entreprise innovante. 

Découvrez les belles histoires d’entreprises innovantes (start-up, PME et ETI) soutenues et accompagnées par Banque Populaire.