Ils osent l’implantation intercontinentale

Les entreprises primo-investisseurs s'intéressent prioritairement au marché américain (26 % des projets), comme leurs aînées plus matures mais de manière nettement plus accentuée (12 % des projets des sociétés expérimentées).

Partager cet article sur:

Ce décalage s’explique par l’attrait des start-up primo-investisseurs pour les États-Unis, où l’écosystème financier permet souvent d’accélérer les levées de fonds des « tech » innovantes.

 

bannierehautBAROMETRE-2018

Découvrez les belles histoires d’entreprises engagées à l’international et accompagnées par Banque Populaire.