Banque Populaire est aux côtés de ses clients pour faire face à la crise

Les réseaux d’agences et des Centres d’Affaires de Banque Populaire se mobilisent pour aider leurs clients Entreprises et professionnels à faire face à la crise économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

Partager cet article sur:

Alors que la France est confrontée à une crise sanitaire sans précédent, Banque Populaire est aux côtés de ses clients entreprises et professionnels pour les aider à faire face aux conséquences économiques provoquées par cette épidémie de coronavirus.

En dépit de cette situation inédite, l’ensemble des réseaux est mobilisé pour répondre au plus vite et au mieux aux sollicitations des clients. En particulier pour étudier les demandes du nouveau dispositif de Prêt Garanti par l’Etat (PGE). 

Ce dispositif d’urgence mis en place par le gouvernement s’adresse aux entreprises de toute taille, quelle que soit leur forme juridique, et à tous les secteurs d’activité. Son objectif : soutenir la trésorerie des entreprises et des professionnels en difficulté en raison de la crise. Le montant du prêt peut atteindre jusqu’à 25 % chiffre d’affaires réalisés en 2019, ou deux années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis le 1er janvier 2019 (qui n’ont souvent pas encore dégagé de revenus). Aucun remboursement ne sera exigé la première année. Le prêt pourra ensuite être remboursé immédiatement ou amorti progressivement sur une durée maximale de cinq ans, selon le choix de l’entreprise. 

Assurer la continuité de l’activité

Cette mesure doit permettre aux entreprises de pouvoir assurer la continuité de leur activité à un moment où elles ne génèrent plus (ou très peu) de chiffre d’affaires. Le PDG du Groupe SOFAMA, une entreprise de maroquinerie de luxe créée en 1989, qui emploie 850 salariés sur différents sites notamment dans l’allier, La Loire et la Haute Loire, Vincent Raberin, en témoigne : « Le 17 mars 2020, l’activité a été brutalement interrompue. J’ai été contraint de fermer l’ensemble des sites compte tenu de la crise sanitaire et des mesures gouvernementales. L’usine a été arrêtée à 100% ; seules ont été maintenues, en télétravail, les activités administratives indispensables. »

La crise touche tous les secteurs. Mais le secteur de l’hôtellerie-restauration est particulièrement pénalisé dans la mesure où toute la population est confinée. Hôtels et restaurants ont dû fermer leur porte, ce qui met en péril de nombreux établissements. Nicolas Sibuet, co-Directeur Général de Maison et Hôtel Sibuet, une entreprise familiale qui compte 6 établissements hôteliers avec restaurants et Spa, le confirme : « notre activité traverse des temps compliqués et incertains avec la fermeture prématurée de nos établissements ». 

Les deux chefs d’entreprise ont dû très vite réagir pour étudier les différents scénarios possibles et monter un plan de financement. « Mon conseiller Banque Populaire Auvergne Rhône-Alpes m’a proposé un accompagnement spécifique le « Prêt Garanti par l’Etat », explique Vincent Raberin. En 10 jours les fonds étaient sur le compte : un dispositif exceptionnel dans une période exceptionnelle ! Le PGE va nous permettre de ne pas « arrêter la machine », de payer les encours fournisseurs et de préserver notre écosystème pour mieux amorcer la reprise. »

Une démarche que Nicolas Sibuet a également entreprise : « j’ai sollicité un Prêt Garanti par l’Etat auprès de notre conseiller BPAURA dès lors que j’ai été informé par Groupement National des indépendants de l’Hôtellerie de la création de ce nouveau dispositif. La demande de PGE a été initiée et accordée dans les plus brefs délais par BPAURA, une réactivité absolument nécessaire dans ce contexte particulièrement tendu. Le Prêt Garanti par l’Etat doit nous permette de nous projeter avec plus de sérénité et de préparer la reprise dans les conditions les plus favorables. »

Par sa réactivité, son sens de l’écoute et son savoir-faire, Banque populaire est aux cotés des clients pour les accompagner en toutes circonstances. Ce qu’atteste Vincent Raberin : « Je tiens à remercier toutes les parties prenantes. Ce soutien de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes, dans cette période délicate, vient renforcer nos liens. Cette marque de confiance sera forcément favorable pour construire l’avenir. »

Et Nicolas Sibuet d’ajouter : « La Banque Populaire nous accompagne depuis 30 ans dans les bons moments comme dans les moins bons. Nous devons rester positifs, engagés et solidaires pour faire redémarrer notre activité, celle de de notre écosystème et plus largement notre économie. »

Jérôme Sciacchitano, le fondateur de Modules Team, un cabinet de conseil en RH dans les domaines du vin et des spiritueux, se montre aussi « très reconnaissant » envers la directrice de son agence bancaire Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne, qu’il juge « très professionnelle », et dont il loue « le traitement très rapide de son dossier, en moins de quatre jours ».

Retrouvez son interview en cliquant sur ce lien : https://youtu.be/NpejHuU7CaI

Interview de Jérôme Sciacchitano, fondateur de Modules Team


Découvrez les belles histoires d’entreprises innovantes (start-up, PME et ETI) soutenues et accompagnées par Banque Populaire.