Axandus, l’accélérateur industriel pour jeunes pousses

Jeunes et innovantes, les start-up Primo1D, IBubble, et Morphosense ont été accompagnées par les experts de l’accélérateur industriel Axandus pour négocier la phase de l’industrialisation de leur produit.

Partager cet article sur:

Quel est le point commun entre les 3 entreprises Primo1D, IBubble, et Morphosense* ?
Au-delà d’être jeunes et innovantes, ces start-up ont été accompagnées par les experts de l’accélérateur industriel Axandus pour négocier la phase de l’industrialisation de leur produit.

Un accompagnement à la carte

Directeur d’Axandus, Jean-Baptiste Yvon explique : « Nous insufflons à leurs équipes le savoir-faire de l’industrie automobile. Pour réussir l’industrialisation d’un produit, nous leur apprenons à développer une vision globale et à associer à chaque étape les paramètres de la vitesse d’exécution et du respect des coûts. Achat, développement d’un produit, industrialisation, commercialisation : chaque start-up est accompagnée par une task force constituée à la carte »

L’accélérateur intervient auprès des PME et des start-up en phase de post-amorçage ; ces jeunes pousses doivent au moins avoir réalisé des études et/ou un prototype, disposer d’une équipe et d’un niveau minimal de fonds propres. 
Depuis son lancement en 2014, il a dialogué avec 500 sociétés dans le domaine des objets connectés et de la mécatronique, et en a accompagné 80. 25% d’entre elles ont doublé leur chiffre d’affaires et 25% l’ont accru de 10 à 50%. Un tiers réalise actuellement une levée de fonds avec l’appui de l’accélérateur. Les 10% restants n’ont pas rencontré leur marché.

Deux sites en France : Lyon et Nantes

Axandus a été conçu et porté par la société EFI Automotive basée près de Lyon. Cette ETI familiale est un équipementier automobile de rangs 1 et 2**, qui conçoit et fabrique des systèmes électroniques pour les moteurs. Elle réalise 250 millions de chiffre d’affaires et emploie 1 900 personnes réparties entre la France, la Chine, la Turquie et le Mexique. 

Une seconde antenne s’est ouverte à Nantes avec 5 personnes, fruit d’un partenariat entre EFI Automotive et l’ETI Sercel. Implanté dans l’ouest, ce leader français de l’instrumentation de l’imagerie du sous-sol travaille essentiellement avec la filière pétrolière et gazière.  

Axandus : une innovation collaborative et bienveillante

Au cœur de plusieurs écosystèmes technologiques et entrepreneuriaux secoués par la révolution technologique et la course à la compétitivité, Axandus met en œuvre des principes éprouvés par son fondateur historique, précise Jean-Baptiste Yvon : « Dans notre société familiale EFI Automotive, l’approche de l’innovation est collaborative et bienveillante ». En retour, l’équipementier automobile mise sur les jeunes pousses accompagnées «pour trouver matière à enrichir, renouveler et accélérer sa façon d’innover, mais aussi de nouvelles idées ». C’est déjà le cas avec la création d’EFI Lighting, une jeune pousse qui réinvente l’éclairage dans l’automobile. La start-up est née grâce à la rencontre d’EFI Automotive et de la société Brochier Technologies. Jean-Baptiste Yvon précise : « Par le biais d’Axandus, EFI Automotiveest sorti du moteur pour entrer à l’intérieur des véhicules et éclairer d’une nouvelle façon les habitacles».

**Equipementier de rang 1 : qui a des relations contractuelles directes avec les constructeurs
**Equipementier de rang 2 : en position de sous-traitant

Retrouvez l’offre et les services proposés par Banque Populaire aux entreprises innovantes (start-up, PME et ETI) ainsi que le détail de l’accompagnement NEXT INNOV.