POST_CHIFFRES_CLES_COCKPIT_1200x630

Les start-up de plus en plus portées vers l’international

Cette proportion est en constante augmentation dans l’écosystème suivi par le baromètre Pramex.

Partager cet article sur:

Les start-up représentaient 20 % des projets d’implantation estimés lors du premier baromètre, elles atteignent 30 % au sein de ce deuxième volet. Sur la période 2011-2016, le nombre de projets menés par les start-up a d’ailleurs augmenté de 37 % en moyenne chaque année. Il témoigne de l’internationalisation croissante des start-up françaises et d’un modèle de développement plus dynamique que d’autres catégories d’entreprises, car intégrant très rapidement la croissance à l’international.

 

bannierehautBAROMETRE-2018

Découvrez les belles histoires d’entreprises engagées à l’international et accompagnées par Banque Populaire.