start up vs scale up

Quand je serai grand, je serai une licorne

L’ambition d’une scale-up, c’est de se muer en licorne. Mais qu’est-ce qu’une licorne pour un entrepreneur ?

Partager cet article sur:

0,1 % de licornes

Le terme licorne – appliqué aux entreprises – a été inventé par Ailen Lee, spécialiste américaine du capital risque. Elle visait, par cette dénomination, à qualifier les 0,1 % d’entreprises dans lesquelles les fonds d’investissement prennent des parts et dont la valorisation arrive un jour à dépasser le milliard de dollars.

Le choix du terme avait pour objectif de “marketer” ses recherches en faisant référence à la licorne, animal mythique après lequel tout le monde court, une attente décrivant très bien l’imaginaire existant autour des start-up et de la croissance.

Élever des poneys et les transformer en licornes

De nombreuses entreprises sont en quête d’hypercroissance et font le pari du déséquilibre radical en prenant le parti d’un rythme de croissance soutenu tant en termes d’effectifs que de chiffre d’affaires.

Cette approche est particulièrement intéressante dans la mesure où l’indicateur vers lequel tout le monde semble se tourner, la valorisation des entreprises, se révèle parfois totalement déconnecté de la réalité financière.

Comment valoriser les start-up ?

La valorisation des start-up se base principalement sur les levées de fonds, et ne correspond en rien à la valorisation boursière, indicateur utilisé habituellement pour juger de cette performance. Et les informations financières des start-up n’étant pas publiques, difficile d’arriver à un chiffre vérifiable !

De nombreux spécialistes remettent ainsi régulièrement en question les valorisations de certaines de ces licornes (les acteurs du VTC étant de ce point de vue des cibles de choix) en soulignant le fait que, malgré des croissances extrêmement importantes, les profits ne sont pas toujours au rendez-vous, ce qui devrait rendre illégitimes certaines levées de fonds.

 

Acceleration

Faut-il opter pour une recherche agressive de traction ou pour un modèle économique vertueux ? Cette question et bien d’autres trouvent des réponses dans le livre “Accélération : Dans les coulisses de l’hypercroissance” de Nicolas Minvielle et Martin Lauquin, illustrations Nicolas Caruso, Diateino, 2017

 

 

 

 

 

Découvrez d’autres aspects des coulisses de l’hypercroissance :