parapluie

Gérer le risque de change

Banque Populaire accompagne les entreprises exportatrices en limitant le risque de perte en rentabilité pour cause d'évolution défavorable des cours.

Partager cet article sur:

Hors de la zone euro, le risque de perte en rentabilité pour cause d’évolution défavorable des cours reste élevé. Banque Populaire accompagne les entreprises exportatrices en proposant de limiter ce risque grâce au change à terme.

Le change à terme permet de figer le cours de change pour un échange de devises qui interviendra à une date déterminée à l’avance.

  • L’entreprise détermine la date de l’opération avec une échéance maximum de 12 mois. Au sein de cette année, l’échéance peut être avancée ou repoussée grâce aux services de levées anticipées et de prorogations.
  • L’entreprise sélectionne la devise, le sens de l’opération (achat ou vente) et le montant souhaité. Les comptes en euros et devises ne sont débités ou crédités qu’à la date d’échéance.
  • Le montant est limité par le plafond de change à terme.

Les entreprises exportatrices peuvent ainsi se protéger contre une baisse des cours des devises qui impacte le prix de vente.

Les entreprises importatrices se protègent contre une hausse des cours de devises qui pèsent sur les coûts d’achat.

Découvrez le dispositif NEXT INTERNATIONAL de Banque Populaire : un accompagnement complet avec des partenaires spécialisés pour accélérer la croissance à l’international des entreprises.