Next'Step

Expensya, OnCrawl et The Machinery lauréats du prix Next’Step

400 candidatures, 10 nominés... Découvrez les 3 lauréats !

Partager cet article sur:

400 candidatures, 10 nominés pour 3 lauréats

Le Prix Next’Step organisé par Banque Populaire et Maddyness a couronné jeudi 14 juin trois start-up emblématiques de l’univers des services aux entreprises au terme de plusieurs mois de concours.

Une appli pour gérer les notes de frais de tous les collaborateurs d’une entreprise. C’est la solution web et mobile développée par la start-up Expensya, qui s’est vu remettre jeudi 14 juin 2018, lors d’une réception au campus Station F à Paris, le premier prix du concours Next’Step de Banque Populaire et Maddyness.

Créée par Karim Jouini en 2014, cette start-up permet d’extraire les informations les plus pertinentes d’une facture pour le service comptabilité de l’entreprise et son contrôle de gestion. Photographiez, scannez, envoyez… La technologie de reconnaissance intelligente d’Expensya fait le reste.

Nous ne proposons pas un outil de gestion des notes de frais. Notre ambition c’est plutôt de supprimer les notes de frais en automatisant totalement le process, explique Karim Jouini.

La jeune pousse compte aujourd’hui 50 collaborateurs répartis entre Paris et Tunis et revendique 3000 clients dans un trentaine de pays. « Chaque semaine nous traitons 8 millions d’euros de factures et ce chiffre double tous les cinq mois » se félicite le fondateur d’Expensya qui s’apprête à réaliser une nouvelle levée de fonds dans les prochains mois pour financer son développement à l’international avec notamment la création d’une filiale en Espagne en fin d’année.

OnCrawl à l’honneur

Deuxième lauréat, la société OnCrawl, spécialiste du référencement, qui propose une solution d’audit de référencement naturel en mode SaaS pour les entreprises. Créée en 2013 à Bordeaux par François Goube et Tanguy Moal, cette start-up, qui vient de boucler une levée de fonds de 3,5 millions d’euros, aide notamment les sites de e-commerce et les médias en lignes à améliorer leur classement sur les moteurs de recherche, grâce à l’analyse sémantique et à la data visualisation. Présente à Paris, Montréal et bientôt à Londres, OnCrawl  qui emploie 30 personnes espère atteindre un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros d’ici 2022.

The Machinery sur la 3ème marche

The Machinery fondée à Paris en 2016 par Florent Guyennon & Pierre Sulpice est montée quant à elle sur la troisième marche du podium Next’Step. Ambition de ce studio d’innovation technologique de 10 personnes : accompagner les projets digitaux innovants, de la conception au déploiement, dans des secteurs d’activités variés (santé, tourisme, média, e-commerce…). « Nous voulons proposer le chemin le plus court entre une idée d’innovation et sa bonne exécution » confie Florent Guyennon.

The Machinery a imaginé pour cela la méthode Iterate It, qui teste le potentiel des concepts en mesurant et analysant l’accueil que peut réserver le marché par une simulation de lancement sur les réseaux sociaux.

C’est en quelque sorte une étude de marché sur Facebook, plus ciblée et beaucoup plus rapide que les méthodes traditionnelles, affirme Florent Guyennon.

Enfin Plastif, jeune pousse de l’économie circulaire, spécialisée dans le recyclage des déchets plastiques dans les bureaux, reçoit la Mention spéciale « Développement durable ».

Next’Step année 1

Les trois lauréats du premier palmarès Next’Step reçoivent chacun un prix financier (10 000 euros pour le premier, 5 000 euros pour les deux autres), une visibilité médias, une valorisation de leur offre auprès du réseau Banque Populaire, un accompagnement personnalisé et une note décernée par Estiméo, plateforme de notation de start-up, au terme d’un processus d’évaluation.

Sur les 400 candidats recensés au départ, 10 avaient finalement été invités à pitcher le 23 mai 2018 devant un jury pluridisciplinaire avant d’être évalués par un vote public en ligne.

Cette première édition du Prix Next’Step, organisé par Banque Populaire et le site Maddyness, en partenariat avec Bpifrance et le fonds Seventure Partners, visait à récompenser des start-up des marchés BtoB. De jeunes pousses trop souvent dans l’ombre dont les produits et services innovants (outils juridiques, marketing, conseils RH, logiciels de gestion, etc…) permettent aux entreprises de toutes tailles de grandir pour franchir une étape de leur développement. Une marche de croissance et de rentabilité souvent difficile à atteindre pour changer de dimension.

Rendez-vous en 2019 pour une nouvelle édition.