La Chine comme relais de croissance

Séduire les clients chinois avec des machines-outils n’est pas réservé aux PME allemandes. Le groupe mayennais Gys, d’abord exportateur, s’installe en Chine avec une usine pour accélérer sur ce marché.

Partager cet article sur:

Témoignage client de Bruno Bouygues, PDG

POST_CITATION_Bouygues_COCKPIT_1200x630

Un premier développement en Europe…

Le groupe Gys a fait de son développement à l’international un levier de performance commerciale. « D’abord en Allemagne pour nous confronter aux meilleurs de la classe », explique son PDG Bruno Bouygues. Gys a deux activités principales : la fabrication, d’une part, de matériel de soudage et de découpage industriel et, d’autre part, de chargeurs de batteries et de systèmes de réparation de carrosserie automobile.

En 2017, l’entreprise a réalisé 83 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 650 salariés. « Avec une croissance supérieure à 10%, nous prouvons que l’industrie française est encore compétitive notamment sur le secteur des machines-outils, constate avec fierté le dirigeant. Notre première filiale commerciale en Allemagne a servi de laboratoire technologique pour nous aider à monter en gamme et gagner des parts de marché. »

…POUR ARRIver JUsqu’à la chine

L’entreprise s’est ensuite intéressée au marché britannique alors qu’arrivaient en Europe des produits chinois bon marché.« Il a fallu apprendre à se battre en faisant le chemin inverse, car il existait sur place une demande locale de produits premier prix que nous n’offrions pas à cette époque. » Pour y remédier, Gys s’implante à Shanghai dès l’année 2000 afin de produire à bas coûts d’abord dans un atelier d’assemblage en zone franche, puis dans une usine qui emploie aujourd’hui 120 salariés.

L’entreprise crée également une filiale commerciale en joint-venture pour distribuer ses produits dans la région. « Mais nous n’avions pas les mêmes ambitions que notre partenaire chinois, affirme Bruno Bouygues. Nous avons repris notre indépendance avec la volonté de faire monter en gamme notre usine chinoise pour distribuer nos produits en Asie du Sud-Est, en Inde, au Pakistan et jusqu’en Russie. »

 

bannierehautBAROMETRE-2018

Découvrez les belles histoires d’entreprises engagées à l’international et accompagnées par Banque Populaire.